#FrenchTech

Les 9 premières métropoles #FrenchTech

Les 9 villes ayant obtenu le label #FrenchTech viennent d'être annoncées par Axelle Lemaire, secrétaire d'état à l'économie numérique. Aix-Marseille, Bordeaux, Grenoble, Lille, Lyon, Montpellier, Nantes, Rennes et Toulouse vont ainsi être en charge de faire rayonner les start-up françaises à l'international. Pour obtenir la fameuse marque, les candidatures de 15 villes ont été minutieusement étudées. Les critères du label étaient que des start-up de la ville aient réalisé des levées de fonds conséquentes mais aussi que des entrepreneurs soient capables de porter des projets et d’aider les jeunes entreprises. Les villes sélectionnées ont une véritable politique en matière de start-up : incubateurs, accélérateurs, lieux de rencontre... Axelle Lemaire explique : « Ce que nous voulons faire, poursuit-elle, c’est valoriser l’ensemble des écosystèmes, Paris inclus, afin que les investisseurs internationaux voient la France comme une nation innovante, un acteur incontournable du numérique, qui dispose d’un écosystème vibrant et dynamique. » [caption id="attachment_585" align="alignnone" width="960"]#FrenchTech #FrenchTech[/caption]  
Twitter

Payer par Twitter est désormais possible

La BPCE (Banque Populaire Caisse d'Epargne) a profité d'un partenariat avec Twitter pour faire renaître des cendres son porte-monnaie électronique. On s'en rappelle (ou pas), ce "nouveau" moyen de payement n'avait jamais réellement trouvé son public. Le groupe pense avoir trouvé la solution. Fini les petits comptes entre amis, on pourra faire des virements via Twitter. Cette initiative est quasi une première mondiale (à l'exception du payement via Facebook au Japon) et pour l'instant réservée à la France. Les virements pourront aller jusqu'à 250€ par un simple tweet. Quelques conditions : - Avoir un numéro de portable français et une carte bancaire française, - Ouvrir un compte (gratuit) S-Money, - Avoir un compte Twitter :-)